AURORE DELPLACE

PORTRAIT DE LA SCÈNE AU PETIT ÉCRAN


Enfant, elle rêve déjà de scène. Née à Bruxelles en Belgique, elle intègre l’Académie Royale des Beaux-Arts, option danse. Aurore rayonne mais manque de confiance en elle. Heureusement elle peut compter sur ses parents et leur soutien sans faille. C’est d’ailleurs sa mère qui l’inscrit dans une école de comédie musicale à Paris. Sa carrière est lancée. Très vite, elle fait ses débuts dans Grease sur la scène du Palais des congrès à Paris, avant de décrocher l’année suivante, le rôle principal dans Cendrillon. Révélée pour ses talents de chanteuse, elle participe à plusieurs spectacles avant de se lancer un nouveau défi en 2013, l’émission The Voice sur TF1. Dès lors, la jeune femme enchaîne les projets. Salut les copains, Robin des bois, Love Circus, Marie-Antoinette et le Chevalier de Maison-Rouge... Parallèlement, la chanteuse fait quelques apparitions dans des séries sur le petit écran. On a notamment pu la voir dans Joséphine Ange Gardien, ou encore dans Section de Recherches. C’est finalement en 2019, qu’elle rejoint le casting de la série Un si grand soleil, diffusée sur France 2, pour interpréter le rôle de Johanna Lemeur. Une avocate carriériste et sûre d’elle qui connait des déboires sentimentaux. Un personnage très éloigné d’Aurore. Mais un premier rôle à la télévision qu’elle adore et dans lequel elle crève littéralement l’écran. Si la jeune femme décide finalement de se lancer dans une carrière de comédienne, pas question pour autant de se départir de son humilité ou de sa spontanéité. Ni même de son premier amour, le chant. Elle ne cache pas son envie de monter sur scène pour interpréter ses compositions. Peut-être ici à Montpellier où elle vient de s’installer avec son « amoureux », Kévin Lévy pour fonder sa famille.