LA MAISON DE MON PÈRE

MAISON D’HÔTES DE CHARME


Logée rue de la République, au cœur des remparts de la cité médiévale d’Aigues-Mortes, cette ancienne maison d’artiste conjugue beauté et art de vivre pour des moments inoubliables.

Lorsqu’elle fait l’acquisition de cette demeure de charme – anciennement l’atelier de l’artiste Pierre-Marie Brisson – en 2014, Viviane Régis offrira à cette maison de charme une nouvelle fraîcheur en donnant libre cours à son goût décoratif. Le résultat, une maison d’hôtes intimiste de quatre chambres où le décor raconte une histoire à travers ses pièces chinées, son mobilier vintage, et ses œuvres d’art. Que l’on soit le passager d’Augustine, de Paul, de Rose ou de Marcel – en référence aux personnages de Marcel Pagnol –, La Maison de Mon Père nous embarque pour un aller simple en dehors du quotidien. Au rez-de-chaussée, la joie se poursuit au Maturo, le « pastabar » de la maison. En parler, c’est déjà avoir l’eau à la bouche. S’y attabler, c’est rester bouche bée. Pour esquisser la carte, le chef cuisinier, qui n’est autre que le fils de Viviane, David Ravet, a laissé parler son imagination, et particulièrement ses origines italiennes. Dans les assiettes, préparées à la minute, on savoure une cuisine inventive basée sur la fraîcheur. Au choix des tagliatelles ou des pappardelle, agrémentées de « sauces » délicieuses : la pomodori crudi, filet de tomate, basilic et ail ; la pesto siciliano élaborée à base de pistaches, amandes, pignons, menthe, basilic, stracciatella et tomates. Et pour finir, l’acciuga : anchois de Collioure, poivrons, tomates, olives vertes, câpres, cébettes, ail, persil, piment. Pour compléter la carte ? Des gnocchis, des antipasti délicieux, comme des filets de poivron ail, persil, ricotta ou la burrata et tartare de tomates basilic. Ou des bruschettas originales : anchois, poivrons, ail, persil, ou encore stracciatella, tomates, jambon de Parme, basilic, pistaches. Sans oublier la crème caramel di mama qui fera chavirer les cœurs. Un seul mot d’ordre : l’authenticité du goût. Les vins proposés à la carte ne font qu’ajouter du plaisir à nos papilles déjà séduites par les plats du talentueux chef. La Maison de Mon Père conjugue tous les degrés du luxe discret.


LA MAISON DE MON PÈRE

17, rue de la République, 30220 Aigues-Mortes

06 11 67 10 24

www.maisondemonpere.fr