LE PETIT JARDIN

UNE CUISINE DU COEUR


OUVERT DEPUIS LES ANNÉES 1960, LE PETIT JARDIN EST UNE INSTITUTION DU CENTRE-VILLE BIEN CONNUE DES MONTPELLIÉRAINS. UN LIEU UNIQUE, PRESQUE HORS DU TEMPS DONT LE JARDIN AGRÉMENTÉ DE MICOCOULIERS, PALMIERS ET AUTRES BAMBOUS, OFFRE UNE VUE IMPRENABLE SUR LE CLOCHER DE LA CATHÉDRALE SAINT-PIERRE.

Depuis peu, c’est le chef Clément Gueudré, 32 ans, qui en est l’heureux propriétaire. À chaque service, il s’efforce d’offrir à ses clients une cuisine française parfaitement maîtrisée et marquée par un souci de saisonnalité. Une cuisine gourmande, conçue avec le coeur. Il faut dire que pour l’Agathois, la cuisine est une histoire d’amour qui remonte à l’enfance. « Je suis originaire d’une famille du nord. Chez moi, il y a toujours eu de grands repas, de grandes tablées. Je me souviens surtout des plats de ma grand-mère qui mijotaient pendant des heures », confie-t-il. C’est donc naturellement qu’il se forme à l’école hôtelière de Saint-Chély-d’Apcher, avant de faire ses premières armes dans les plus belles maisons lyonnaises. De la Villa Florentine à l’Hôtel Lyon Métropole, en passant par le Domaine Le Lyon Vert du groupe Partouche. Il rejoint la brigade du Petit Jardin en 2020. « Je suis revenu dans le sud avec l’idée d’avoir ma propre affaire. Puis le confinement a mis en suspens mes projets. Quand je suis arrivé ici, je suis immédiatement tombé amoureux du lieu. Au bout de deux ans comme chef, j’ai eu envie d’en devenir le propriétaire ». Ici, il affirme son goût pour une cuisine franche qui reflète son amour du terroir et des bons produits. « Je fais ce que j’appelle une cuisine du coeur, celle de nos grand-mères.

Nous travaillons des produits que nous aimons, qui nous parlent, cela nous rend heureux et cela se ressent dans les assiettes », argumente-t-il. Mention spéciale pour son ris de veau et sa purée mousseline maison. Côté bistrot, on déguste une cuisine du monde qui fera le bonheur de toutes les papilles, même les plus exigeantes. Lumineux et contemporain, le décor cultive brillamment la perspective avec ses grandes verrières, ses matières telles que le bois ou le cuir et ses couleurs inspirées des frondaisons du jardin. Le plus ? La cave à vin et ses 300 références majoritairement locales, même si les autres terroirs ne sont pas en reste.


LE PETIT JARDIN

20, rue Jean-Jacques Rousseau,

34000 Montpellier

04 67 60 78 78


www.petit-jardin.com