LES TONTONS TRUQUEURS

DEPUIS LE LANCEMENT DU TOURNAGE D’« UN SI GRAND SOLEIL » EN 2018, FRANCE TÉLÉVISIONS FAIT APPEL AUX TONTONS TRUQUEURS POUR LES EFFETS VISUELS DE SON FEUILLETON.


Sur le plateau, on aperçoit du fond vert partout autour des décors et à travers les fenêtres. Mais à l’image, ce sont des extérieurs naturels qui ressortent sur le combo du réalisateur. C’est le tour de force que réalisent chaque jour les équipes des Tontons Truqueurs. Spécialisée dans les effets visuels, l’entreprise crée en effet des effets spéciaux en temps réel, visibles directement en retour caméra, et non pas en post-production comme c’est traditionnellement le cas. « L’avancée des technologies issues du monde du jeu vidéo nous permet aujourd’hui de réaliser des effets spéciaux en temps réel lors du tournage », explique Pierre-Marie Boyé, directeur des productions. Pour obtenir ce rendu, trois opérateurs travaillent sur le plateau : deux aux machines, et un aux caméras. Concrètement, ils conçoivent un décor virtuel, qui sera incrusté en temps réel sur le fond vert du plateau, et prévisualisé en direct par les équipes de tournage. C’est ce que l’on appelle la prévisualisation on set, ou previz. « On prend l’image de la caméra, on enlève le vert, puis avec un logiciel de jeux vidéo, Unreal Engine, on génère un décor en 3D. La caméra est réelle sur le plateau, mais elle est virtuelle dans le logiciel », poursuit Pierre-Marie. Fixées au plafond, des cibles ressemblant à des QR codes permettent à la caméra de savoir précisément où aller dans le décor réel, et d’envoyer l’image dans le décor virtuel pour les amener à se synchroniser. Ce dispositif très innovant, développé par Christian Guillon, directeur du développement et de l’innovation, offre de multiples avantages. « Il améliore l’ergonomie de tournage des séquences à effets et permet d’obtenir des décors très réalistes. Grâce à ce processus, on peut créer des extensions de décors, lancer un tramway, faire apparaître une foule, changer la météo... ou faire surgir des oiseaux », s’amuse Pierre-Marie. Grande liberté de mise en scène et de création, optimisation de la post-production… sur les plans où les personnages se trouvent dans des voitures, cette technique permet également de créer tous les décors en 3D. L’année dernière, France.tv studio est entré au capital de la société, devenant actionnaire majoritaire. « Cette technologie est une première en France. “ Un si grand soleil ” est le premier projet d’envergure à y avoir recours. Notre objectif aujourd’hui est d’essayer de pousser le plus loin possible le dispositif, que ce soit pour la série ou même pour d’autres projets. Nous avons notamment pu travailler sur le film de Cécilia Rouaud “ Tu ne tueras plus ”. Ce qui est important, c’est de continuer le développement et d’innover », conclut-il.