UNE MENUISERIE

POUR LA FABRICATION DES DÉCORS

METTRE EN VALEUR LES MÉTIERS DE L’OMBRE, MONTRER L’ENVERS DU DÉCOR…

À LA RÉDACTION, C’EST L’OBJECTIF QUE NOUS NOUS SOMMES FIXÉ. ALORS POUR CE DEUXIÈME NUMÉRO, NOUS AVONS RENCONTRÉ JEAN-YVES ALLOIN, RESPONSABLE DE LA MENUISERIE DES STUDIOS DE FRANCE TÉLÉVISIONS SUR LE SITE HÉRAULTAIS.


Dans ses studios de Vendargues, France Télévisions a, en effet, aménagé un vaste atelier — 500 m² au total, où sont construits entre autres les décors de sa fiction « Un si grand soleil ». Disséminées jusqu’à il y a peu aux quatre coins du pays, toutes les infrastructures de menuiserie ont été mutualisées en une seule, dans l’immense hangar qu’occupe le groupe depuis 2018. Réaliste ou stylisé, décoratif ou moteur de la narration, il faut dire que le décor est essentiel. « Il installe le cadre du film ou de la fiction, en donne une vision globale et cohérente », explique Jean-Yves. Le menuisier connaît bien le sujet. Après une longue expérience dans le spectacle vivant, au théâtre ou encore à l’opéra, il travaillera sur de nombreux longs métrages avant d’intégrer France Télévisons. « La fabrication des décors de cinéma ou de fiction implique un grand nombre de compétences spécifiques. Menuisier, peintre, serrurier… ces métiers, bien qu’ils existent en dehors de l’audiovisuel, sont exercés de façon spécifique pour la construction des décors », ajoute-t-il. « En ce moment, on finalise la construction d’un couloir du Palais de Justice et un parloir, confie Jean-Yves. Ça va nous prendre environ quatre semaines. De la conception à la réalisation, avec son équipe, il participe à toutes les étapes de création. À partir de simples planches de bois, les menuisiers, les serruriers et les peintres fabriquent des décors plus vrais que nature, imaginés par les chefs décorateurs, selon les besoins. « Notre atelier est assez innovant en la matière. Nous avons des outils traditionnels, d’autres très modernes et une machine numérique, qui nous aident à être particulièrement performants », complète le Lyonnais d’origine, heureux de nous présenter le bureau imaginé et conçu spécialement pour accueillir une table de mixage dans l’agrandissement de postproduction du studio.

La gestion de cet outil unique en région est assurée conjointement par les équipes de France TV Studio, filiale de production du groupe France Télévisions, et La Fabrique qui regroupe les moyens internes de fabrication de France Télévisions. En partie dédié à la production d’« Un si grand soleil », le lieu sert également à la fabrication d’autres œuvres audiovisuelles comme la série « Les Pennac » avec Christian Rauth et Julie-Anne Roth, diffusée sur France 3, ou encore des projets externes, comme le long métrage « Tu ne tueras plus », réalisé par Cécilia Rouaud, permettant d’élargir les collaborations. Sans oublier les plateaux des locales de France 3. « C’est un métier passionnant et un artisanat indispensable pour la production d’œuvres audiovisuelles », reprend-il. On le lui concède volontiers.